Municipales 2014 [1]

 Municipales 2014 – Des femmes candidates et des hommes têtes de liste.!

La loi du printemps 2013 modifie le mode de scrutin aux prochaines élections municipales et communautaires : l’obligation de listes paritaires pour les communes de 1000 habitants et plus amènera automatiquement plus de femmes dans les conseils municipaux et communautaires ainsi que dans les exécutifs des municipalités.

Le Nord à la traîne…

La majorité des communes du nord est concernée (55% des communes- Moins du quart d’entre elles l’était en 2008). La Préfecture du Nord donne en ligne le détail des candidatures, matériau indispensable à toute analyse de la situation.

• Les femmes sont dans l’ensemble des communes 46% des candidates ; elles sont 35, 5% des candidates dans les communes de moins de 1000 habitants.

• Dans les communes de plus de 1000 habitants 734 hommes conduisent des listes contre 134 femmes, soit un peu plus de 15% des têtes de listes qui sont des femmes. Beaucoup moins que la moyenne française à 17%.

• Pour les 24 communes du Nord de plus de 20 000 habitants, plus de 18% des têtes de listes sont des femmes. Ce résultat, quoique plus faible, va dans le même sens qu’en France, où, plus la commune est importante et plus les femmes y trouvent d’espace à investir.

• Rappelons pour mémoire que pour la mandature qui se termine, les femmes du Nord constituaient 31% des conseillers municipaux et 14% des maires, 7% des maires dans les communes de plus de 3 500 hab.

Le Pas de calais à la peine…

Plus du quart des communes du Pas de Calais est concerné (28% des communes – seulement 11% d’entre elles l’étaient en 2008).

• Dans les communes de plus de 1000 habitants, 470 listes sont menées par un homme et 69 par une femme, soit moins de 13% de têtes de liste qui sont des femmes.

• Pour les villes de plus de 20 000 habitants (Arras, Béthune, Boulogne, Bruay la Buissière, Hénin Beaumont, Lens, Lievin), on remarque comme dans le Nord une plus forte présence de femmes à la tête (près de 21%).

• Rappelons pour mémoire que pour ce dernier mandat, dans les conseils municipaux du Pas de Calais les femmes étaient 27% des conseillères et seulement 10% des maires des communes de plus de 3500 habitants.

 

A suivre…

Le 14 mars 2014