Une très lente progression des femmes à la tête des communes de la région…

Les femmes de la région ont été moins hardies  que la moyenne française pour se porter candidates à la tête d’une liste aux élections municipales 2014 -17% de femmes têtes de listes en France contre moins de 13% dans le Pas de Calais et un peu plus de 15% dans le Nord.

 Mais dans les communes de 1000 habitants et plus, elles l’ont fait avec assurance. En effet, elles sont près de 200 à avoir été élues maires ces jours derniers dans le Nord Pas de Calais ; honnête progression (de 18%) qui  n’empêche pas le pouvoir municipal de rester très masculin : 87% des maires de la région sont des hommes !

Des différences qui restent à interpréter apparaissent entre les deux départements :

– Une majorité de communes dans le Nord  soumises à la contrainte paritaire et un peu plus d’un quart dans le Pas de Calais.

–  16% de femmes maires dans le Nord-comme la moyenne nationale- 3 points de plus qu’en 2008. Une moins forte progression dans le Pas de Calais où seulement un peu plus d’un maire sur dix est une femme.

Et toujours davantage de conseillères municipales

Depuis 2001, grâce aux lois, la proportion de femmes conseillères   croît de manière continue avec un effet d’entraînement dans les communes moins peuplées qui ne sont pas astreintes  au scrutin de liste paritaire entre les femmes et les hommes : 44% des conseillers municipaux dans le Nord sont des femmes et 37% dans la Pas de Calais. Le seuil d’expression pour que leur parole soit prise  en compte est franchi.

Mais il faut redire ce que nous avançons depuis notre création : une  parité réduite à un quota 50/50 dans la représentation politique n’est qu’une impasse,  rien ne peut se transformer si  l’égalité numérique  dans la représentation ne secoue pas la domination masculine. Il ne s’agit pas d’intégrer des femmes  dans un modèle  masculin  mais d’améliorer  les situations des hommes et des femmes, le plus souvent non symétriques. Les femmes élues sauront-elles  entraîner un engagement réel pour l’égalité femmes/hommes dans les politiques publiques ? Nous sommes là pour les y inciter et les soutenir.

Le 28 mai 2014,